"Aux trois quarts de mon travail d'illustration, j'ai eu la forte impression que quelque chose n'allait pas, et je me suis mis à peindre sur des illustrations déjà terminées et c'est finalement un gorille qui est apparu sous mon pinceau. [...]
Je ne sais pas pourquoi cela fonctionne, et d'une certaine façon, peu importe, mais cela illustre bien le fait que la plupart du temps, mes meilleures décisions ont plus à voir avec l'intuition qu'avec la réflexion"
Anthony Browne

à propos de Une histoire à quatre voix 1998
(re-création de l'album Promenade au parc, album créé vingt ans plus tôt)
extrait de Anthony Browne : histoires d'une oeuvre, Kaléidoscope, 2009

Aucun commentaire: